Booster son système immunitaire

23 mars 2020

Il est l’heure de booster son système immunitaire. En effet, l’hiver n’est pas encore tout à fait là que le froid hivernal se fait déjà bien ressentir. Les températures extérieures descendent en flèche tandis qu’à l’intérieur les chauffages tournent à pleins régimes. Les microbes sont sur le qui-vive, prêts à s’installer dans notre organisme. Mais cette année c’est décidé, nous ne les laisseront pas faire. Le nez qui coule, la fièvre, la gorge qui brûle, c’est terminé. On prend ses dispositions et on booste au maximum son système immunitaire pour ne lui laisser aucune chance de fléchir devant l’adversité. 

 

Le système immunitaire qu’est ce que c’est? C’est un système de défense qui nous permet de nous protéger des agents pathogènes tels que les virus, bactéries, champignons et autres parasites. Notre corps a donc été conçu pour ne jamais tomber malade, oui mais. Mais dans la réalité, notre corps se bat au quotidien contre de multiples agressions et parfois il connaît des failles. Cela à plusieurs causes.

Ça peut être dû à une fatigue intense (gros coup de stress, températures descendantes obligeant notre organisme à mobiliser de l’énergie pour se réchauffer, horaires de travail peu adaptés à la saison…). Ainsi qu’un manque de micro-nutriments (les doses de certains nutriments doivent parfois être doublés en hiver): comme la vitamine D (manque de soleil), la vitamine C, A et B, le cuivre, le zinc etc. Globalement, cela est dû à la société actuelle, avec les forts taux de pollution et l’industrialisation de notre nourriture, notre corps n’a plus les armes nécessaires pour se défendre et connaît de plus en plus de failles. 

 

 

Alors que faire ? 

1. L’alimentation

Certes, il fait froid et les bons plats d’hiver nous appellent à grands cris, mais entre deux raclettes il serait bon de se souvenir de l’existence des légumes, qui regorgent de vitamines et minéraux. Entre autres il y a le potiron riche en potassium, magnesium et calcium, riche aussi en provitamine A. Mais aussi le choux, riche en fibre, en provitamine A, vitamine C et en calcium. Ainsi que le poireau, également riche en fibre, en béta-carotène (anti-oxydant), en Vitamine B9 et C. Les carottes, remplies de béta-carotène (anti-oxydant), de fibres, de potassium, magnésium, Vitamine K, C et B9. Un autre incontournable serait le céleri, antioxydant, anti-inflammatoire, anti-bactérien, avec des vitamines A,B,C, du phosphore, potassium, magnésium.

En plus de tout ces beaux légumes de couleurs, quelques aliments lacto-fermentés pourront permettre de stimuler le système immunitaire ainsi qu’une régénération de la flore intestinale. Alors on se fait  une petite soupe miso en entrée. On rajoute de la choucroute à nos plats. On remplace nos yaourts basique par des yaourts lacto-fermenté. Voici une liste non exhaustive d’aliments contenant des prébiotiques permettant de prendre soin de notre flore intestinale et donc de booster notre système immunitaire. L’ail, l’artichaut, les poireaux, l’oignon, le seigle, les topinambours..

Ce n’est pas grand chose, mais ce sera déjà un premier pas vers une meilleure santé.

 

2. L’exercice physique 

Alors certes, il fait froid, humide, il pleut souvent (voir très TRÈS souvent), il fait nuit plus tôt. Rien n’est réuni pour nous donner envie de quitter le canapé et aller pratiquer une activité physique. Il va donc falloir s’armer de courage et sortir s’aérer. Notre corps à besoin d’oxygène, de grand air. En effet, sédentarité = mauvaise circulation du sang = globules blancs = accumulation des toxines. DONC maladies et infections. Alors par contre on est pas obligé d’aller courir un marathon. Il suffit simplement d’aller faire une marche de 30 minutes. De partir en randonnée dans les montagnes. D’aller faire une balade en vélo. Et pour tout ceux qui font déjà du sport mais en salle, l’objectif sera de combiner activité en salle de sport et activité en extérieure.

 

3. Respiration et gestion du stress

Trop de stress, ou si celui-ci devient chronique, il agit directement sur l’expression des gènes des globules blancs et conduit à des réactions de défenses exacerbées. Alors on se calme, on respire et on essaye de réguler son stress. Différentes méthodes existent comme la méditation, la cohérence cardiaque, la respiration rénale. Ou encore un sommeil suffisant. (Un article entier sera dédié au stress très bientôt) 

 

4. Les compléments

Avec notre mode de vie actuelle, chaque corps à besoin d’un petit coup de pouce pour « remplir ses quotas » en vitamines, minéraux et oligo-élements. Pour booster le système immunitaire et faire face aux infections hivernales, deux vitamines sont essentielles: la vitamine D (de préférence D3 plutôt que D2, meilleur assimilation par le corps) qui stimule les défenses immunitaires face à plusieurs infections. Et la vitamine C (dosée entre 400 et 500 mg en saison froide) qui est rapidement consommée lors des infections.  

Pour les oligo-éléments, on en retiendra aussi deux, le cuivre qui a une action antivirale et anti-microbienne, et le zinc qui aide la cicatrisation, agit sur la respiration, le système endocrinien, l’immunité, la reproduction et a des vertus antioxydantes et anti-inflammatoires. 

D’autres compléments incontournables pour booster le système immunitaire font parties des produits de la ruche. On retrouve le miel qui réduit l’état inflammatoire, associé à des huiles essentielles comme le tea tree il agira efficacement sur les maux hivernaux. En second il y a la gelée royale qui contient des facteurs antibiotiques et a une activité immunostimulante et immuno-modulatrice. En dernier, il y a la propolis qui agit contre les défenses bactériennes, fongiques et virales. Il a aussi des effets anti-inflammatoires interessants dans les affections respiratoires et ORL. 

Les derniers compléments seront les plantes et les huiles essentielles. En plante on retrouve notamment le curcuma qui favorise la production de globules blancs et des plaquettes du sang et l’échinacée qui est immunostimulante et anti-infectieuse. En huile essentielle il y a deux incontournables, le tea tree antibactérienne, antiviral et surtout immuno-modulatrice, ainsi que le ravintsara qui est un antiviral ainsi qu’un puissant stimulant immunitaire par stimulation des glandes surrénales. Le dernier incontournable serait le Niaouli qui assainit les voies respiratoire, puissant stimulant général, décongestionnant, anti-infectieux etc.. 

 

Grâce à ces petits conseils et votre motivation sans faille vous passerez l’hiver sans aucun bobos !! Et pour booster de manière plus efficace votre système immunitaire, envoyer moi un mail ici: contact. Les rendez-vous se font au cabinet à Bayonne au Pays Basque ou à distance par skype. 

 

 

« Le meilleur est à venir »